Autre

Une épine, ça pique !

Une épine, ça pique !


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Chaque jour, retrouvez l'une des infos extraite du nouveau numéro de la collection "Les Essentiels d' : 31 bobos de l'été à la loupe", vendu avec le numéro de septembre 2012 d'. Aujourd'hui, ouille les bobos !

  • Il marche beaucoup pieds nus l'été, il est souvent au jardin et il n'est pas à l'abri d'une méchante épine. Gare aux allées d'acacias, aux parterres de rosiers, aux ronces dans les bois : leurs épines sont redoutables ! Le pire, c'est que les plaies qu'elles laissent sont à peine visibles sur le moment.

C'est sérieux ?

  • Rassurez-vous, votre enfant est protégé contre le tétanos car il a normalement été vacciné. De même, si vous désinfectez bien à l'endroit de la piqûre, il y a peu de risque que l'infection s'installe. Mais avez-vous vraiment bien désinfecté ?

Les remèdes au cas par cas :

  • Regardez d'abord de très près si l'épine est complètement partie. Une pointe qui reste en profondeur et c'est l'infection. Au besoin, pressez un peu la plaie et prenez une pince à épiler préalablement désinfectée. Si vous sentez qu'il reste quelque chose, allez sans tarder demander conseil au pharmacien. Il pourra vous recommander une pince plus effilée et, au besoin, vous aider à retirer l'épine.
  • Lavez ensuite la plaie à l'eau et au savon.
  • Désinfectez avec un antiseptique local.
  • Appliquez un petit pansement que vous changerez régulièrement dans la journée.
  • Si la plaie devient très rouge, allez chez le médecin.

Sophie Viguier-Vinson

D'autres conseils.

Retrouvez d'autres infos dans "Les Essentiels d' : 31 bobos de l'été à la loupe", vendu avec le numéro de septembre d' format pocket.

Manger de tout, couple, autorité, modes de garde, allergies, sommeil, nutrition, jeux et jouets, rentrée… retrouvez d'autres conseils Essentiels.